Espace de Réflexion Ethique des Pays de la Loire (EREPL)

Accueil

Dossier thématique - Enjeux éthiques autour du corps défunt

statu du corps defunt



1. Enjeux éthiques
autour du statut du corps défunt


 
proposition affiche corps défunt

Les pratiques, les usages et les rites autour du cadavre posent une série de questionnement éthique, juridique et philosophique très varié.

Autour de ces éléments, rejeté dans la sphère du morbide, se pose des questionnements incessant qui touche à une multitude de dimension du soin et de notre rapport au monde.  

On parle souvent d' "éthique du vivant" mais n'existe-t-il pas également une "éthique des morts", et plus particulièrement une éthique du cadavre?

En effet, jusqu'ou le cadavre peut-il ou doit-il être source de protection? De respect? De soin? Jusqu'ou le cadavre ou des éléments du corps après la mort de la personne peuvent-ils être utilisés ? Avec quelle finalité?

affiche corps d�©funt


L'exposition internationale "Our body", présentant au public de nombreux cadavres humain découpé et "
plastiné" à relancé ces différents questionnements éthiques.  
Le cadavre peut-il être exposé et à quelles conditions? 

 
ccne                       
 
Le CCNE a voulu clarifier les enjeux éthiques de cette problématique en distinguant deux types d’usage posthume des êtres humains à des fins d’exposition ou de conservation muséale : d’une part, la question de l’usage actuel de cadavres humains dans diverses salles d’exposition ; d’autre part, celle du devenir des collections de vestiges humains au sein des musées. Au-delà de ces distinctions, c'est belle et bien la question éthique d'une exposition d'une exploitation, d'une mise en spectacle du cadavre qui est posée. 

images (1)
 etude sur la mort cadavre
 politix


Cette possibilité de mettre en scène de vrai cadavre s'articule avec la question du statu juridique du cadavre. Le cadavre est-il une chose ou bien possède-t-il encore quelque chose de la personne? Jusqu'ou peut-on penser le cadavre comme une personne? Si le droit n'est pas sans contradiction sur cet aspect, le cadavre est toujours désigné par le droit comme quelque chose soumise à un respect. 

Image associée
  • Mathieu Touzeil-Divina, Magali Bouteille-Brigant, Jean-François Boudet "Traité des nouveaux droits de la mort"02/12/2014, L'Epitoge

 droit et société
  • Philippe Raimbault, « Le corps humain après la mort. Quand les juristes jouent au « cadavre exquis »… », Droit et société 2005/3 (n° 61), p. 817-844.
 etude sur la mort cadavre
  • Labbée Xavier, « La valeur de la dépouille mortelle chose sacrée », Études sur la mort, 2006/1 no 129, p. 69-77.
 baud main volée
  • Jean-Pierre Baud, L'affaire de la Main volée - Une histoire juridique du corps, Seuil, 256 pages
L'accompagnement de la personne soigné ne s'effectue pas seulement  jusqu'à la mort mais également au-delà.

Même mort, la personne reste objet de soin. Les différents gestes réalisés sur le corps du défunt en témoignent : "soins de conservation", "mise en beauté", "toilette mortuaire", etc...

A ce titre, il existe bien une éthique du médecin légiste, de l'opérateur funéraire, du tanatopracteur, etc....


Résultat de recherche d'images pour
 autre
 etude sur la mort tanato
 ethique et sante mort
  • G. Belouriez, A. Chanard, G. Gourmelon, M. Quere, A. Tallec, M. Vigouroux, "Réflexions sur la toilette mortuaire : retour vers un partage du rituel", Éthique et santé (2010) 7, 82—87

D
ifférentes technologies médicales ont bousculées, modifiés, transformée nos représentations et conceptions traditionnels de la mort en générale, et spécifiquement du cadavre.

A la fois déchet sources de contamination, ressources précieuse permettant de sauver de nouvelles vies, trace juridique, le cadavre vient transformer et brouiller les frontières. 

Au delà des dimensions scientifique et juridique, il existe une ambigüité particulière, un paradoxe lié au cadavre. Le cadavre "résiste" aux processus de chosification qu'on lui fait subir. Un cadavre est toujours traversé par nos représentations symboliques.
Les rapports que nous entretenons avec la mort, les cadavres, ont évolué. Les rites, l'expression même du deuil possède une histoire.


 etudes sur la mort cadavre
 
ethique et sante mort
 etudes sur la mort avenir
 question de communication
 rite autour du mourir
  • Marie-Jo Thiel (dir.)., Les rites autour du mourir. Presses Universitaires de Strasbourg, 2008
Les différentes définitions de la mort et l'évolution de ces définitions ne sont évidement pas sans conséquence sur notre rapport au cadavre et au respect qu'il lui est du. Comment parler du corps mort? Quand parler de cadavre? de corps défunt? De dépouille? La sémantique utilisée pour désigner un corps mort n'est jamais anodine

 etude sur la mort cadavre
 etudes sur la mort
 société contemporaines
 champ psychosomatique


2. Autres suggestions de lecture


sociologie mort

" Sociologie de la mort"
Vivre et mourir dans la société contemporaine
Gaëlle Clavandier
ed Armand Colin





 
s classe thanatopos

"Le Thanatopos, une utopie?"
Penser un lien pour le défunt avant les funérailles
Sylvie Classe
Connaissances et savoirs / SHS Philosophie - coll philosophie, Ethique et Santé 
 
fourneret

"La mort sous contrôle,
dilemmes éthiques pour les soignants
Les questions de l'arrêt thérapeutique et du prélèvement d'organes"

Eric Fourneret
Ed Séli Arslan
 
 la-mort-sous-les-yeux "La mort sous les yeux ? 
La mort dans tous ses états à la charnière du XXIe siècle"

FOUREZ Cathy, MARTINEZ Victor (dir.)
Hermann, 444 pages,  Novembre 2014
 
mort en questions 

 "La mort en questions" 
Daniel FAIVRE
Ed érès, 2013, 552 p

 
 la mort une inconnue

"La mort : une inconnue à apprivoiser : des étudiants en médecine engagent une réflexion"
Marc-Antoine Bornet et Collectif
Ed Favre, Lausane, 2013